La miellée : Les bienfaits du miel
11 septembre 2018/Bienfaits du miel
  • By Amine S.
  • Post Views: 204
  • 0

Les bienfaits du miel : Les principales différences entre le sucre blanc et le miel

Plutôt que sucrer votre thé ou votre tisane, vous préférez une cuillère de miel ? Cela vous fait le plus grand bien car le miel a des vertus que n’offre pas le sucre. A votre avis, c’est quoi la différence entre un morceau de sucre et une cuillère de miel ?

Les principales différences entre le sucre blanc et

Plusieurs différences existent entre le miel naturel et le sucre blanc et en voici les principales :

  • La composition physico-chimique du miel est différente que celle du sucre
  • Le miel contient plus de nutriments que le sucre
  • Le miel est forcément plus savoureux que le sucre

Allons découvrir les détails !

Différence du point de vu chimique

Le sucre blanc tel qu’on le connait est constitué à 99,9% de saccharose. Le saccharose est présent dans toutes les plantes chlorophylliennes, il est produit industriellement à partir de la canne à sucre et de la betterave sucrière. Il est constitué de deux molécules, le fructose et le glucose.

Le miel est très riche en sucre puisqu’il en contient entre 78% et 80%. Mais contrairement au sucre blanc qui est composé uniquement de saccharose, plusieurs glucides en différentes proportions composent le miel :

  • Une majorité de fructose et de glucose.
  • Du maltose, du saccharose et d’autres polysaccharides en faibles proportions.

C’est la proportion entre les types de sucres qui détermine la consistance du miel mais aussi sa cristallisation : s’il contient plus de glucose, il se cristallise. Par contre, s’il contient plus de fructose, il reste liquide.

Le miel est également composé d’eau, entre 15% et 20% environ, de sels minéraux et d’oligoéléments de lipides en faible quantité, de vitamines, B essentiellement, et de nombreux autres composés tel que les enzymes. Autant de bonnes raisons pour échanger le sucre blanc contre du bon miel !

Différence du point de vu nutritionnel

Une cuillère à soupe de sucre de table ou un carré contient environs 46 calories, tandis qu’une cuillère à soupe de miel naturel 64 calories. Le miel est plus calorique pour la bonne raison qu’il est simplement plus nourrissant.

Contrairement au miel, le sucre de table manque de minéraux et de vitamines (d’où le fait qu’on l’appelle souvent calories vides). Ces derniers s’appuient sur les nutriments du corps pour être métabolisés dans le système. Lorsque ces nutriments sont tous épuisés, le métabolisme du cholestérol indésirable et de l’acide gras est entravé, ce qui contribue à l’augmentation du cholestérol et à la promotion de l’obésité due à l’augmentation de l’acide gras  dans les organes et les tissus. C’est pourquoi il n’est pas rare que les personnes grasses souffrent de malnutrition et de nombreux autres problèmes liés à la santé. Donc, le message est, le miel contre le sucre, si vous regardez votre poids, le miel sera un choix plus intelligent que le sucre. Outre les différences de nutrition, je constate que le sucre ne peut jamais rivaliser avec le miel dans le goût. Bien que les deux soient doux, le miel possède une saveur unique qui peut être très utile et supérieure dans de nombreux aliments et boissons. La gamme des variétés florales de miel est si vaste que l’expérimentation de l’unicité de chaque variété et l’appropriation de chaque variété, pour exploiter toutes les possibilités pour compléter et améliorer le goût de différents types d’aliments, devient un art habile.

Différence du point de vu gustatif

Outre les différences de nutrition, le sucre ne peut pas rivaliser avec le miel au niveau du goût. Le miel a une saveur unique, et l’utiliser dans la préparation de gâteaux ou de boissons fera toute la différence.

De plus, la gamme de variétés florales de miel est si vaste que l’expérience gustative est presque sans limite.

Le pouvoir sucrant du miel est supérieur à celui du sucre. A quantité égale, votre boisson aura un goût plus sucré avec le miel qu’avec le sucre ! Exemple : 2 morceaux de sucre blanc apportent la même quantité de glucides que deux cuillères à sucre de miel, et le miel reste moins calorique. il n’y a donc aucune raison d’hésiter !

Les bienfaits du miel, avantage certain pour ce dernier

Le miel contrairement au sucre blanc, dispose de bienfaits certains sur le plan de la santé savez vous pourquoi ?

Un avantage notable : le miel est lentement absorbé par l’organisme contrairement au sucre

Le sucre blanc, c’est juste du saccharose, un élément chimique constitué de deux molécules liées entre elles. Lorsque nous l’ingérons, notre estomac doit produire ses propres enzymes pour séparer ces molécules afin de pouvoir l’assimiler. La structure chimique miel est très différente, car les abeilles rajoutent une enzyme spéciale au nectar dont le but est de diviser le saccharose en glucose et fructose, deux types de glucides simples que notre organisme peut assimiler directement.

L’index glycémique (IG) du miel est plus sain, car le corps absorbe lentement son énergie, contrairement au sucre de base : la rapidité avec laquelle le saccharose augmente la glycémie peut causer des problèmes aux personnes souffrant de troubles du métabolisme dû au glucose. Lorsque des aliments contenant un pourcentage élevé de saccharose sont consommés, de nombreux nutriments bénéfiques à la santé peuvent ne pas être digéré. Sur le long terme, cela peut augmenter les risques de maladies chroniques dont le diabète, les maladies cardiovasculaires, certaines formes de cancers, l’ostéoporose et même les maladies neuro-dégénératives.

Le miel peut être un remède contre les maladies

À la différence du sucre transformé, le miel conserve tous ses minéraux et vitamines. Il contient aussi de nombreux éléments actifs comme des antioxydants naturels présents dans les fleurs : les polyphénols.

De nombreuses études confirment l’effet protecteur sur la santé des polyphénols sur un certain nombre de troubles de santé telles que les maladies cardiovasculaires, le diabète, le cancer, les maladies neurodégénératives, les maladies pulmonaires, et aussi hépatiques.

Le miel contrairement au sucre est bien plus utile dans nos placards que le sucre blanc et cela même s’il est relativement plus cher. nous conseillons donc à nos chers lecteurs d’éviter le sucre blanc au maximum le sucre blanc au profit du miel naturel

Add Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

0