9 mars 2020/Bienfaits du miel
  • By Sarah Chabi
  • Post Views: 142
  • 0

Titre : La propolis, antibiotique naturel ?

La ruche est une mine à trésor. Un de ses trésors les plus connus est le miel, et ses innombrables vertus. Ceci dit, il n’est pas l’unique production de nos chères amies les abeilles.

Il existe d’autres produits de la ruche tout aussi bénéfiques pour notre santé, parmi eux, la propolis.

Mais pour pouvoir profiter pleinement de ses vertus, il est essentiel de bien la connaitre et de savoir comment l’utiliser.

Qu’est-ce que la propolis ?

Définition

La propolis est une substance résineuse, balsamique et gommeuse récoltée par les abeilles sur les bourgeons des arbres, auxquels s’ajoutent des composés apportés par les abeilles (cire et sécrétions salivaires). Elle est fabriquée dans le but de protéger la ruche.

Histoire de la propolis

La propolis est une substance résineuse, balsamique et gommeuse récoltée par les abeilles sur les bourgeons des arbres, auxquels s’ajoutent des composés apportés par les abeilles (cire et sécrétions salivaires). Elle est fabriquée dans le but de protéger la ruche.

La propolis est beaucoup moins connue que le miel, les anciennes civilisations, Égyptiennes, Grecs, Romaines, et Mayas, la considéraient comme étant un remède pour la peau, les plaies et les blessures.

La propolis est apparue la première fois en Egypte antique, et était utilisée autrefois par les grands prêtres Egyptiens pour embaumer les momies.

Les Grecs antiques utilisaient ses propriétés antibactériennes et cicatrisante. Hippocrate recommandait la propolis pour guérir des plaies et des ulcères.

L’appellation Propolis est également grecque, ce mot signifie « pro : cité » et « polis : devant » qui veut dire « devant la cité », en référence à l’entrée de la ruche.

Les textes hébreux la nommaient « Tzori » pour les propriétés thérapeutiques et miraculeuses qu’elle possède pour soigner les cicatrices et les blessures.

A Rome, au cours du 1er siècle avant J.C. la propolis était très recherchée, elle se vendait plus cher que le miel, et était réputée pour réduire les œdèmes, apaiser les douleurs nerveuses et guérissait les plaies cutanées. 

Aujourd’hui, un important marché de la propolis s’est installé dans différents pays du monde, c’est un remède naturel qui soigne différents maux, un bon anti-infectieux, adoucissant, cicatrisant et anti inflammatoire.

Les principales actions de la propolis

Différentes vertus

La propolis est un véritable cadeau de la nature, aujourd’hui, la propolis est connue comme étant l’un des antibiotiques naturels les plus puissants. Elle est recherchée et utilisée pour différentes actions :

  • Elle renforce le système immunitaire en stimulant la formation d’anticorps et contribue à l’absorption de nutriments dans le corps grâce à ses vertus antibactériennes à large spectre.
  • C’est une barrière contre les bactéries et les germes, elle est utile pour prémunir des attaques hivernales et renforce les défenses de l’organisme.
  • La propolis est également utile en cas d’anémies ou de troubles de la sphère cardio-vasculaire et sanguine, par son influence favorable sur le cœur, les parois des vaisseaux et les troubles dus à l’artériosclérose.
  • Elle soulage les troubles gastro-intestinaux, c’est un antibiotique naturel qui traite les ulcères et les gastrites et contribue ainsi à la guérison des lésions de la muqueuse gastrique. Contrairement aux antibiotiques traditionnels, la propolis ne provoque aucun inconfort au niveau de l’estomac et aucun effet secondaire.
  • Elle possède des effets cicatrisants qui peuvent faciliter le traitement des petites blessures cutanées, des cors aux pieds ou bien des verrues.
  • Elle possède des effets anti-inflammatoires et anesthésiques sur les gingivites (inflammation des gencives), sur les aphtes. Elle est très recommandée pour l’hygiène bucco-dentaire et notamment pour combattre la mauvaise haleine.
  • Elle est aussi utilisée en cosmétique et beauté, pour ses propriétés bactéricides, anti-inflammatoires, désodorisantes, et régénératrices des cellules de la peau.

Qui doit prendre de la propolis

Quelles sont les personnes qui profitent le plus des vertus de la propolis ?

Cela peut vous paraitre un peu paradoxal, mais les personnes concernées sont celles qui sont en bonne santé !

Cette information est comparable à l’utilisation de la propolis comme remède naturel dans la ruche pour soigner les abeilles.

Il est donc beaucoup plus facile de préserver la santé que de traiter une infection (infection plutôt ? D’où le proverbe « Il vaut mieux prévenir que guérir ».

Propolis, astuces et conseils !

Comment consommer la propolis ?

La propolis est un remède reconnu comme un antibiotique naturel. Il se consomme de manières diverses : crème, pommade, ingrédient alimentaire, shampoing…

Chaque méthode d’utilisation est adaptée à un besoin spécifique et particulier. Il existe trois types de propolis en fonction de l’origine géographique et de la couleur.

  • La propolis brune est produite en Europe mais aussi en Afrique du nord, est excellente pour traiter les imperfections cutanées et les affections hivernales.
  • La propolis verte est quant à elle originaire du Brésil, utilisée comme antipodique naturel pour soigner les ulcères, soulager la digestion et également efficace contre la calvitie et l’anémie.
  • La propolis rouge est également produite au Brésil, c’est la plus puissante des propolis. Elle a montré une énorme efficacité pour les infections bactériennes, les activités antioxydants, la ménopause. Elle protège aussi le foie des méfaits de l’excès d’alcool, de la chimiothérapie.

La manière la plus classique de consommer la propolis, est de le consommer en la mâchant. Ainsi toutes ses principales propriétés actives ses libéreront dans la bouche. Si le goût ne vous plaît pas, vous pouvez l’accompagner avec du pain ou du miel.

Conseils

Il est préférable de ne pas l’exposer à la chaleur, et de la consommer tant qu’elle est la plus fraiche possible.

Pour les personnes qui ont des allergies cutanées ou des allergies aux produits de ruche, il est recommandé de consulter un médecin avant de consommer la propolis.

Conclusion

La propolis demeure un véritable trésor qui ne cesse de nous surprendre avec ses bienfaits. Elle a traversé plusieurs époques grâce à l’étendue de ses bienfaits, et la richesse de ses actions. Il faut donc savoir en tirer le maximum de profits pour le bien-être de la population.

Sources

  • Eric Debuyser, 1984, La propolis. Thèse de doctorat pharmacie, Nante.
  • Docteur Yves Donadieu, les produits de la ruche. 1981
  • Dr. Cristina AOSAN (membre de la Commission « Apithérapie » d’Apimondia). La propolis
  • http://www.info-propolis.fr/

Add Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

0